Laure Manaudou une championne

forum sur Laure Manaudou
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 à la conquête du monde

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: à la conquête du monde   Sam 28 Oct - 13:43

Article visible sur le le site: http://www.lefigaro.fr/magazine/20061027.MAG000000311__la_conqute_du_monde.html

À la conquête du mondePAR DOMINIQUE GAULME

. Publié le 27 octobre 2006


En deux ans, la jolie sirène de Melun est devenue la petite fiancée de la France et la star des médias internationaux. Enquête sur un phénomène.


En 2004, lors des Jeux olympiques d'Athènes, la France s'est découvert une passion pour la natation avec Laure Manaudou, 17 ans, émergeant de la piscine avec sa silhouette de naïade et son sourire lumineux, absolument craquante malgré l'immonde bonnet de latex et le maillot pas top sexy ! Elle rayonne sur le podium et on se sent fier pour elle. Fier par elle aussi. Elle gagne sans paraître peiner, mettant dans ses victoires cette grâce particulière des grands qui travaillent tant que cela ne se sent pas. Il y a une force irrésistible dans sa façon de collectionner les médailles, quelque chose de très rassurant pour le public qui connaît trop les champions imprévisibles, ceux dont on nous dit qu'ils vont faire des merveilles mais qui semblent si fragiles que la déception est souvent au rendez-vous. Les Henri Leconte et Patrice Loko, les Marie-Jo Pérec et Surya Bonaly, ceux que leurs états d'âme et de corps empêchent de gagner et dont la presse fustige ou psychanalyse les «démons» le lendemain.



Voici donc, au bord des bassins, une sirène de 1,80 mètre qui arrive juste au moment où la France n'a plus de champion charismatique. Yannick Noah était de cette trempe avec son sourire et sa musculature de rêve, le noir sexy pré-Roselmack : il posait nu en couverture d'Egoïste et personne n'a oublié la Saga Africa qui a couronné la mémorable coupe Davis de 1991. Il aurait fait La Danse des canards qu'on l'aurait suivi aussi ! Et tous les enfants veulent se mettre au tennis. Zidane, lui, a converti les plus antifoot à ce jeu bizarre. On aime aussi son sourire, sa gentillesse, son élégance la balle au pied et son élégance morale. Même son fameux coup de boule ne parvient pas à nous en dégoûter. Il fait de la pub pour des assurances, de l'eau minérale et tant d'autres choses encore, mais on ne retient que son engagement pour des causes nobles. Et tous les enfants veulent jouer au foot. Laure Manaudou est dans cette lignée : jeune, belle, souriante, victorieuse, elle symbolise ce que la France aime voir en elle-même. Loin des chiffres de la délinquance, du déficit de la Sécurité sociale et de tout ce qui fâche. Amélie Mauresmo aurait pu jouer ce rôle mais elle n'a ni la ligne de mâchoire ni la sexualité voulue. Et même son extraordinaire victoire à Wimbledon a été éclipsée par l'affrontement Zidane-Materazzi. Il faut remonter à Florence Arthaud, «la petite fiancée de l'Atlantique», pour retrouver ce consensus autour d'une sportive.


Donc notre «petite fiancée des bassins» est partout avec son tatouage de papillon, son petit amoureux, sa passion des fringues et la piscine à son nom à Ambérieu-en-Bugey, sa ville natale. Elue «meilleure sportive mondiale de la saison d'été» par les Américains, elle est demandée par les journalistes du monde entier qui l'ont découverte sur CNN. Newsweek titre sur la «Winning Machine», et elle arrive en second, juste derrière Zidane, dans le palmarès des sportifs préférés des Français de L'Equipe Magazine. Phénomène de société à 20 ans, elle garde pourtant beaucoup de recul par rapport à cette célébrité aussi folle que subite. Après Athènes, elle a su résister aux offres mirifiques des marchands de barres glacées, boissons énergétiques ou Tampax, et maintenant, elle s'est trouvé des partenaires dans la durée, des marques fortes qui lui vont bien : Orange car c'est une folle de SMS et de jeux sur l'écran de son mobile ; Arena, son équipementier, qui fabrique ses combinaisons noires en Powerskin, matière hydrodynamique et hydrophobe, inspirée des requins, et chez qui elle signe une ligne de maillots de bain et de sportswear, et Lancel. Ambassadrice de la célèbre marque de luxe, on la découvre en compagnie d'Alice Taglioni, dans les fontaines de la Concorde, modernes Anita Ekberg d'une Dolce Vita à la parisienne. Marc Lelandais, président de Lancel, les a choisies toutes deux, plutôt que les incontournables Moss et Hilton, pour symboliser «la French légèreté», quelque chose entre naturel et sophistication, glamour et espièglerie, image dans laquelle les Françaises aiment à se retrouver. Le dernier sponsor en date, EDF, vient de lui signer un contrat de huit ans pour qu'elle soit son porte-drapeau en matière de développement durable. Et toutes les petites filles veulent lui ressembler et plonger dans le grand bassin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lorma.positifforum.com
 
à la conquête du monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plus grand Porte-Conteneurs du Monde
» 05-08/08 - CHAMPIONNAT DU MONDE DE TROTTINETTE 2010
» Sunn en vente partout dans le monde
» Toutes les Trots du Monde ...
» le journal DE LA COUPE DU MONDE 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laure Manaudou une championne :: Laure Manaudou :: Presse-
Sauter vers: